Comment choisir entre le prêt personnel et le crédit renouvelable ?

Prêt personnel ou crédit renouvelable ? Telle est la question que se pose l’emprunteur ou le consommateur avant de souscrire un crédit à la consommation ou de réaliser un achat important. Pour bien choisir son crédit, il convient donc de bien connaître les caractéristiques de ces deux prêts garantis par la loi Lagarde, et leurs principales différences.

Différences prêt personnel – prêt renouvelable

Prêt personnel et crédit renouvelable sont deux formes différentes de crédit à la consommation.

Prêt personnel : définition

Le prêt personnel est un crédit à la consommation classique, affecté le plus souvent à un usage précis : financement voyage, crédit mobilier… Dans la mesure où il est destiné au financement d’un bien précis, tous ces paramètres peuvent être facilement déterminés en amont : le montant emprunté est parfaitement connu et il ne reste alors qu’à choisir la durée en fonctions des mensualités et du taux d’intérêt.

Pour un vrai comparatif crédit, il est conseillé de toujours vérifier le TAEG ou taux annuel effectif global, ainsi que le montant total du coût du crédit consommation.

Crédit renouvelable : définition

Le crédit renouvelable repose sur une autre philosophie et offre beaucoup plus de souplesse. Au sein d’une enveloppe déterminée, vous puisez au fur à mesure les sommes dont vous avez besoin : c’est de l’argent disponible en permanence, pour saisir les bonnes affaires et les bons plans. Si vous n’utilisez pas la réserve, vous ne payez rien, c’est gratuit. Sinon, le capital est reconstitué au fur à mesure du remboursement des mensualités.

S’agissant d’un crédit souple, rien n’empêche d’ailleurs de rembourser plus vite qu’initialement prévu : vous pouvez ainsi moduler la durée totale de remboursement du crédit.

Critères de choix entre un crédit renouvelable et un prêt personnel

Objet du crédit consommation

Si vous avez un projet figé, non évolutif, le crédit personnel reste souvent la meilleure solution.

Si vous avez un projet évolutif, si vous avez envie d’achats coup de cœur, ou si vous souhaitez pouvoir bénéficier de bons plans et de bonnes affaires, le crédit renouvelable constitue l’une des meilleures solutions : c’est souple et utilisable quand vous le souhaitez.

Durée du crédit consommation

Un crédit personnel a une durée déterminée : si vous souhaitez emprunter un autre montant, ou si vous souhaitez emprunter une fois le crédit remboursé, vous devez reprendre la procédure à zéro. Constituer un dossier de prêt est souvent long, fastidieux et couteux.

Inversement, le crédit renouvelable peut avoir une durée "illimitée" : vous pouvez souvent le mettre en repos plusieurs mois ou plusieurs années, puis utiliser votre argent disponible quand vous le souhaitez. Inutile de recommencer un dossier, c’est le même prêt qui perdure. Sachez toutefois que les délais de remboursement sont désormais limités en durée, depuis la loi Lagarde.

Taux crédit consommation

Dans tous les cas, il convient de comparer ce qui est comparable, avec le TAEG et les mêmes options d’assurance emprunteur. Pour le crédit renouvelable, le cout total du crédit dépend aussi de votre capacité à rembourser vite : si vous remboursez plus que la mensualité demandée, votre capital se reconstitue plus vite et le coût total de votre crédit baisse. C’est aussi une façon de mieux gérer son crédit et il ne faut donc pas simplement s’arrêter au simple taux d’un crédit renouvelable.

Crédit consommation : protection du consommateur

Pour tout crédit à la consommation, la loi Lagarde portant réforme du crédit à la consommation protège parfaitement l’emprunteur. Outre le fait qu’elle a supprimé l’appellation crédit revolving, tout emprunteur d’une somme supérieure à 1000 euros doit avoir le choix entre les deux offres de crédit à la consommation : soit un crédit renouvelable, soit un prêt personnel.
De manière à ce qu’un emprunteur mauvais gestionnaire ne soit pas piégé par sa négligence, la loi Lagarde limite d’autre part la durée du crédit : 36 mois pour moins de 3000 euros, 60 mois pour plus de 3 000 euros.
Tout en conservant la souplesse du crédit renouvelable, la loi Lagarde en borne donc les excès et les éventuels dangers de surendettement : pour un emprunteur responsable, c’est donc la garantie d’avoir une formule souple et adaptée à ses envies : c’est l’intérêt d’un crédit à consommer sans modération !

Article du 07/02/2020

Avec Compare-crédit.fr, trouvez le financement adapté à votre projet et obtenez une réponse de principe immédiate !